Jean-Philippe Collard-Neven
Pianiste classique et jazz, compositeur, improvisateur
 
 
     


 
Jean-Louis Rassinfosse, contrebasse
Jean-Philippe Collard-Neven, piano/Rhodes Fender/Collardophone
Fabrice Alleman, saxophone/clarinette
Xavier Desandre-Navarre, percussions


Nouvel album chez FUGA LIBERA


Braining Storm   



Né à l'occasion d'une carte blanche au Gaume Jazz Festival 2008, dans la foulée de l'enthousiasme qu'avait déclenché un an plus tôt le duo Rassinfosse/Collard-Neven, ce projet prend son envol en se produisant au mois d'avril suivant à l'Espace Senghor (Bruxelles) où il fut en résidence durant sa création, et ensuite au Festival Jazz à Liège où il récolte un franc succès. Après maturation du répertoire et quelques concerts à l'automne 2009 (Music Village, CC de Saint-Ghislain...), le quartet entre le 5 janvier 2010 en studio pour 6 journées intenses à la Fattoria Musica, dans les neiges d'Osnabrück en Allemagne. Il en sortira 9 morceaux dont 6 signés par Jean-Philippe Collard-Neven, 2 par Fabrice Alleman et 1 par Xavier Desandre-Navarre.

QUartet

 

Feria (Collard-Neven)    

Passeur d'étoiles (Collard-Neven)    

Don't say it's impossible (Alleman)    

Strange bossa (Collard-Neven)    

Chaconne (Collard-Neven)    

 

JL   JL2

Fab    Fab2

JPh   brume   JPh2

Xav

 

 

  Xav2
   
studio

Nuit

Quartet sans leader, ce groupe n'est celui de personne ou alors justement une sorte de Rassinfosse/Collard-Neven/Alleman/Desandre-Navarre Quartet, mais cela faisait un peu long. Comme le duo Rassinfosse/Collard-Neven dont il est un prolongement plus orchestral, ce groupe met en commun des expériences et des cultures diverses. La basse tellurique et toujours chantante de Jean-Louis Rassinfosse, Fabrice Alleman et ce chant de l'âme qui vous touche droit au coeur, le jeu félin et le toucher délicat de Jean-Philippe Collard-Neven, l'énergie solaire et charismatique de Xavier Desandre-Navarre nous font voyager au gré de compositions originales dans un monde fait de luminosité claire-obscure, de tendresse mélodique, de mélancolie joyeuse et d'explosions jubilatoires. Entre (dé)formation classique, jazz de chambre, rythmes tribaux et harmonies oscillant entre Scriabin et Pat Metheny, les chaconnes se mettent curieusement à ressembler à des ballades jazz.
 

Le quartet sera en concert le 13 décembre au STUDIO 1 de Flagey (Bruxelles) pour un concert retransmis en direct sur les ondes de la RTBF Musiq3.

INFOS